"Lieux saints partagés", première exposition du nouveau musée des Confluences de Marrakech


Présentée au musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée de Marseille (Mucem) en 2015 et actuellement au musée du Bardo à Tunis, l'exposition investira les murs du futur musée des Confluences de Marrakech (actuel Dar El Bacha).

Lundi 16 janvier, la Fondation nationale des musées (FNM) et le Mucem ont signé une convention de partenariat pour la présentation de cette exposition à l’automne 2017.

"Cette exposition pose un regard différent sur les comportements religieux des populations méditerranéennes et met en évidence l’un des phénomènes les plus intéressants de la région, à savoir le partage et l’échange entre les trois religions monothéistes", indique la FNM dans un communiqué.

Objectif: faire connaître au public "ces phénomènes méconnus qui concernent pourtant (...) des millions de personnes autour de la Méditerranée", poursuit l'institution présidée par Mehdi Qotbi.

"Lieux saints partagés" sera la première exposition présentée au public après la transformation de Dar El Bacha en musée des Confluences. Le projet de rénovation de cette demeure marrakchi, estimé à 12 millions de dirhams, comprend la création de plusieurs espaces dédiés à l'art de l'islam, à la culture marocaine, et à des expositions temporaires.

 |  Par Anaïs Lefébure